Hopper annonce un investissement de 100 millions de dollars américains au cours d’une ronde de financement de série D menée par OMERS Ventures. - Hopper Blog

Hopper annonce un investissement de 100 millions de dollars américains au cours d’une ronde de financement de série D menée par OMERS Ventures.

L’application de voyage compte accélérer son expansion internationale et porter plus loin ses travaux dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA).

Simon
By Simon Lejeune
Posted Oct 3, 2018


MONTRÉAL, QC et CAMBRIDGE, MA3 octobre 2018 Hopper, l'application de voyage connaissant la croissance la plus rapide au monde, annonçait aujourd'hui un investissement de 100 millions de dollars américains (~128 M$ CAN) au cours d'une ronde de financement de série D menée par OMERS Ventures. Les investisseurs actuels, soit la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), Accomplice, Brightspark Ventures, Investissement Québec, le Fonds TI de BDC Capital de même qu'un nouvel investisseur, Citi Ventures, ont pris part au tour de table, portant le financement total de l'entreprise à ce jour à 184 millions de dollars américains (~235 M$ CAN). Le nouveau financement servira à l'expansion de Hopper sur le marché international et à la poursuite de ses travaux de développement en IA.

« L'industrie du voyage brasse 1,3 billion de dollars par année; le commerce du voyage en ligne représente à lui seul une part de 662 milliards et les réservations sur mobile représentent une part d'une valeur de 264 milliards de ce marché, explique Frédéric Lalonde, directeur général (CEO) et cofondateur de Hopper. Alors que le monde poursuit son virage du Web vers le mobile, et tout spécialement vers les applications — on estime que le mobile représente de 70 % à 90 % du temps passé en ligne et que 92 % est consacré à l'utilisation d'applications —, Hopper se trouve dans une position privilégiée pour devenir la destination pour réserver ses voyages. »

À titre de chef de file du domaine de l'application de voyage strictement mobile, Hopper s'est démarquée au sein de l'industrie du voyage par son modèle de commerce conversationnel unique et sa puissante capacité d'apprentissage automatique ( machine learning). L'appli permet aux voyageurs d'économiser de l'argent et de voyager davantage en prévoyant les tarifs aériens et hôteliers futurs à 95 % d'exactitude dans ses recommandations, tout en offrant des conseils personnalisés et en avertissant les voyageurs des baisses de prix et des aubaines.

Au cours de la dernière année, Hopper a dépassé les 30 millions de téléchargements, étendu son offre en lançant sa fonction de réservation de chambres d'hôtel dans plus de 20 marchés et est en voie de dépasser le milliard de dollars en ventes. Les voyageurs ont planifié plus de 75 millions de voyages avec l'appli et s'abonnent chaque jour à plus de 150 000 nouvelles alertes de prix pour des voyages spécifiques. Par conséquent, 90 % des ventes enregistrées par Hopper proviennent directement de ces conversations (via notifications), une possibilité unique aux appareils mobiles. Il s'agit là d'une tendance qui continue de croître, alors que les gens délèguent leur magasinage de voyage à l'application. La plupart des applications de voyage sont supprimées au bout d'un mois1. Par contre, plus de 50 % des ventes enregistrées par Hopper proviennent d'utilisateurs répétant leur expérience en effectuant de nouvelles réservations dans l'application. De plus, durant la planification d'un voyage, les utilisateurs consultent l'appli en moyenne tous les 4 à 5 jours.

Hopper a gagné du terrain de façon significative sur la scène internationale en 2018. L'entreprise compte accélérer cette croissance dans des marchés clés à l'étranger; d'ailleurs, 25 % des ventes de billets viennent déjà de l'extérieur des États-Unis. Des améliorations précoces, mais importantes, apportées au produit (comme l'inclusion de 47 compagnies aériennes à bas prix en Europe) ont mené à une croissance particulièrement accentuée dans la région, avec une augmentation des ventes de 154 % par rapport à l'année précédente. L'Australie, le premier marché ciblé en vue d'un lancement international, a vu ses ventes augmenter de 290 % par rapport à l'année précédente. Les priorités sur le plan de l'expansion internationale comprennent les langues, les devises et la tarification locale des billets d'avion.

Aujourd'hui, 25 % des réservations effectuées par l'entremise de Hopper sont le fruit d'une intelligence artificielle; autrement dit, les utilisateurs réservent des voyages qu'ils n'ont pas nécessairement recherchés, mais que l'appli leur a suggérés. Les taux de conversion des notifications recommandées par IA sont 2,6 fois plus élevés que sur les notifications provenant des recherches explicites des utilisateurs. La compagnie a développé et façonné un algorithme différent de ce qui existe dans l'industrie du voyage.

L'environnement unique de Hopper (écosystème fermé, conversation individuelle avec chaque utilisateur, planification de voyage par les utilisateurs de 30 à 60 jours plus tôt par l'entremise de Hopper que sur le Web) a créé des possibilités uniques en matière de capacités d'apprentissage automatique et d'IA. Celles-ci permettent d'apprendre les préférences des utilisateurs à un degré beaucoup plus approfondi et d'aider ceux-ci à mieux guider leurs décisions d'achat.

« La planification de voyages sur mobile croît de 20 % année après année. En continuant d'innover sur le plan du mobile et, par conséquent, de changer la façon dont les consommateurs planifient et réservent leurs voyages, nous croyons que Hopper tient une occasion extraordinaire à l'échelle planétaire, estime Damien Steel, associé directeur chez OMERS Ventures. Nous sommes fiers de continuer à soutenir Hopper, alors que la compagnie continue de se positionner comme chef de file en matière de réservation de voyage mobile. »

« Avec ce réinvestissement, la Caisse porte sa participation totale dans Hopper à plus de 75 M$, ce qui témoigne de notre volonté d'appuyer à long terme le développement des entreprises innovantes à fort potentiel, affirme Mathieu Gauvin, vice-président principal, Québec à la Caisse de dépôt et placement du Québec. Hopper se classe maintenant parmi les applications mobiles pour le voyage les plus téléchargées au monde. L'entreprise est avantageusement positionnée pour poursuivre son plan de croissance qui mise notamment sur le développement de nouveaux marchés et la poursuite de ses travaux en intelligence artificielle. »

Les fonds de la compagnie propulseront aussi les initiatives d'embauche de Hopper, alors que l'entreprise compte doubler ses effectifs au cours de la prochaine année. Durant la dernière année, Hopper est passée à près de 200 employés à Montréal et Cambridge ainsi que dans divers bureaux à travers le monde.

###

À propos de Hopper

Hopper est la manière intelligente de planifier et de réserver ses voyages grâce à son téléphone. En combinant des milliards de points de données et une puissante capacité d'apprentissage automatique, l'appli permet aux utilisateurs de gagner du temps, d'économiser et de réduire leur anxiété durant leurs recherches en vue de réserver le voyage idéal. Hopper permet d'économiser et de voyager davantage en prévoyant les tarifs aériens et hôteliers futurs avec une exactitude de 95 % dans ses recommandations, offrant des conseils personnalisés et avertissant les voyageurs de baisses de prix et de promotions exclusives. Consultez www.hopper.com pour en savoir plus et pour télécharger l'application gratuite.

À propos d'OMERS Ventures

OMERS Ventures est la branche dédiée au capital de risque d'OMERS, l'une des caisses de retraite les plus importantes au Canada avec plus de 95 milliards de dollars en actif net. OMERS Ventures est une société d'investissement multiphases qui s'intéresse aux compagnies d'innovation radicale axées sur la croissance, partout en Amérique du Nord. www.omersventures.com

À propos de la Caisse de dépôt et placement du Québec

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) est un investisseur institutionnel de long terme qui gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d'assurances publics et parapublics. Son actif net s'élève à 308,3 G$ CA au 30 juin 2018. Un des plus importants gestionnaires de fonds institutionnels au Canada, la Caisse investit dans les grands marchés financiers, ainsi qu'en placements privés, en infrastructures, en immobilier et en crédit privé à l'échelle mondiale. Pour obtenir plus de renseignements sur la Caisse, visitez le site cdpq.com, suivez-nous sur Twitter @LaCDPQ ou consultez nos pages Facebook ou LinkedIn.

1 Article en anglais seulement.

###

Contact: Brianna Schneider

Hopper, Director of Communications

Media@hopper.com